PROJECTIONS EN PARTENARIANT AVEC LA CCUNESCO

PROJECTIONS EN PARTENARIAT AVEC LA COMMISSION CANADIENNE DES NATIONS UNIES POUR L’ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE (CCUNESCO) — PARLONS RÉCONCILIATION

Puisque l’initiative Parlons réconciliation a été un succèsnous redeveloppons l’initiative pour prolonger le partenariat avec la commision canadienne des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (CCUNESCO). Informations à venir sous peu. 

D’ici là, vous pouvez organiser des projections de films par le Cinéclub ONF en sélectionnant des films réalisés par des cinéastes autochtones et en organisant des discussions avec les cinéastes.

Parlons réconciliation était une série de dialogues entourant la projection d’un film réalisé par un artiste autochtone et organisés par les bibliothèques publiques à travers le Canada. Cette initiative a duré trois ans (2018-2021) grâce à un partenariat entre la Commission canadienne pour l’UNESCO, l’Office national du film du Canada, Bibliothèque et Archives Canada, le Comité sur les affaires autochtones de la Fédération canadienne des associations de bibliothèques, le Centre national pour la vérité et la réconciliation et votre bibliothèque locale.

Renforcer les liens entre Autochtones et non-Autochtones au Canada

L’objectif principal était d’encourager les Canadiens et Canadiennes qui ne participaient pas directement au processus de réconciliation ou qui connaissaient peu l’histoire et la culture autochtones à s’engager dans cette initiative. En créant un espace où Autochtones et non-Autochtones pouvaient interagir dans un esprit d’ouverture et de découverte mutuelles, cette série pancanadienne cherchaient à renforcer les liens entre ces communautés.

Rôle des bibliothèques

L’information se situe au cœur de la réconciliation. Constituant à la fois un environnement de conservation des ressources et un lieu de rassemblement naturel, les bibliothèques peuvent tenir un rôle important à cet égard. Comme elles ont accès à une sélection composée de plus de 280 films (dont certains remontent aussi loin qu’en 1968) réalisés par des cinéastes inuits, métis ou des Premières Nations, les bibliothèques peuvent organiser des réunions, des discussions et des projections qui fournissent aux gens l’occasion de se rassembler et de trouver ensemble des moyens de réconciliation.

L’invitation lancée aux communautés autochtones

Le Canada compte des centaines de nations et de peuples autochtones, tels que les Premières Nations, les Inuits et les Métis, vivant dans des milliers de communautés autochtones distinctes, ou dans les villes, petites et grandes. Il est fondamental d’intégrer à la discussion les Autochtones vivant dans votre région. Afin de connaître quels groupes autochtones s’y trouvent, vous pouvez vous adresser aux organismes métis, inuits ou des Premières Nations de la région. Dans les grandes villes, les centres d’amitié constituent une ressource formidable et sont parfois même en mesure de vous transmettre les coordonnées des dignitaires ou des aînés, dont vous devriez toujours solliciter la participation.

Comment organiser une projection en ligne ou à ma bibliothèque?

ÉTAPE 1  : Consultez notre page Cinéma autochtone pour découvrir notre sélection de films réalisés par des Autochtones et offerts en ligne, ou faites parvenir un courriel à Florence François (f.francois@onf.ca) pour avoir des suggestions de films selon votre public et vos besoins.

ÉTAPE 2 : Communiquez votre sélection par courriel à Florence François (f.francois@onf.ca) en indiquant la date, l’heure et le lieu de la projection ainsi que le format de film compatible avec votre matériel. Il peut par exemple s’agir de fichiers électroniques (.mp4 ou .mov) ou d’hyperliens que nous vous transmettons par courriel, ou encore de supports matériels (DVD de qualité « projection » ou disque Blu-ray) que nous vous expédions.

ÉTAPE 3 : Préparez la publicité de l’activité — faites la promotion de la projection dans vos réseaux.

ÉTAPE 4 : Avant la projection, faites l’essai du film (envoyé sous forme électronique, par hyperlien ou sur support physique) avec votre matériel pour vous assurer que le format convient.

ÉTAPE 5 : Dans le cas d’une projection virtuelle, vous pourrez partager l’hyperlien du film sur votre site, sur votre page Facebook, sur d’autres plateformes ou l’envoyer à vos membres. Vous pourrez aussi organiser une séance à une heure et une date précises grâce à un partage d’écran avec l’application de votre choix ou à d’autres technologies en utilisant le lien fourni.

ÉTAPE 6 : Nous vous demandons de bien vouloir noter le nombre de personnes qui assistent à chaque projection à la bibliothèque ou en ligne. Nous serons ainsi mieux en mesure de connaître la portée de nos films. Vous pouvez nous communiquer un nombre approximatif s’il vous est impossible de faire le compte exact des spectateurs.

Foire aux questions

L'ONF fournit-il du matériel promotionnel?Pour la plupart de nos titres récents, nous pouvons vous fournir le dossier de presse électronique, lequel contient des images et des renseignements complémentaires — bande-annonce, synopsis, biographie du ou de la cinéaste, générique, etc. — qui vous aideront à faire la promotion du film ou à lancer la discussion après la projection. *Merci de songer à souligner la contribution de l’Office national du film du Canada (ONF) dans votre promotion.  Page Événements : Nous assurerons la promotion de votre projection sur notre page Événements, que vous pourrez utiliser directement pour annoncer votre activité ou dont vous pourrez inclure le lien dans votre site web ou dans vos pages de médias sociaux. Médias sociaux : Si, pour annoncer votre projection, vous créez une page Événement dans Facebook, ajoutez simplement l’ONF comme coorganisateur ; nous serons ainsi en mesure de faire connaître aussi votre événement à nos abonnés sur les médias sociaux. Vous pouvez enrichir votre page Événement à l’aide des images, des extraits et des descriptions qui figurent dans le dossier de presse électronique du film. Y a-t-il des frais?L’ONF ne facture aucuns frais. Puisque les films de notre collection sont assujettis aux restrictions applicables aux droits de représentation publique, l’entrée doit être gratuite, et les DVD ou disques Blu-ray doivent nous être retournés par courrier postal après la projection ou détruits s’il est impossible de le faire. Il faut également supprimer les fichiers de film téléchargés. L’ONF s’engage à se conformer à ces restrictions relatives au droit d’auteur et, ce faisant, à respecter l’œuvre des artistes, des techniciens et des professionnels qui ont contribué à ces productions. Puis-je acheter des films pour ma bibliothèque?Si vous souhaitez garder un film dans votre collection, vous pouvez en faire l’acquisition en communiquant avec le service à la clientèle, à info@onf.ca.

Contactez-nous